mercredi, septembre 28, 2022
mercredi, septembre 28, 2022
AccueilFestivalun enfant de 13 ans gravement blessé par un taureau lors de...

un enfant de 13 ans gravement blessé par un taureau lors de la fête votive de Manduel

Un jeune garçon de 13 ans a été renversé par un taureau dimanche soir lors de la fête votive de Manduel, près de Nîmes. Victime d’un traumatisme crânien, l’enfant a été hospitalisé dans un état grave.

Renversé par un taureau dimanche 22 août à Manduel (Gard), un jeune garçon de 13 ans a été hospitalisé dans un état grave. L’accident s’est produit lors de la fête votive de la commune. L’enfant était conscient à l’arrivée des secours, peu après 19 heure 30.

Nouvelles rassurantes

Victime d’un traumatisme crânien, il a été transporté vers le CHU Carémeau à Nîmes, avant d’être transféré au CHU de Montpellier où il doit passer un scanner de contrôle dans l’après-midi de ce lundi. Selon le maire de Manduel Jean-Jacques Granat : « les nouvelles sont rassurantes ».

Une bandido en cours à l’heure de l’accident

A l’heure de l’accident, le programme de cette fête traditionnelle indique qu’une bandido (simulation du retour des taureaux des arènes aux prés dans les rues fermées d’une ville ou d’un village) était en cours sur l’avenue Pierre Mendès France. Ce sont les taureaux de la manade Conti-Munoz qui défilaient à ce moment-là.

À ce sujet, la rédaction vous recommande

L’enfant et son père s’étaient postés dans un endroit sans barrière

Malgré les consignes de sécurité répétées au public tout au long de la fête votive, l’enfant et son père auraient pris place sur les marches d’un monument en forme de croix, à un endroit du parcours non barriéré. Car sur la plus grande partie des 500 mètres cet axe dédié aux défilés, des barrières sont positionnées et le public ne doit pas les franchir.

Ces touristes qui séjournaient chez des amis de Manduel n’étaient pas familiarisés avec cette tradition des bandidos et leurs dangers.

Manduel (Gard) – Barrières destinées à protéger le public lors des bandidos de la fête votive

© Valentine Leboeuf, France 3 Occitanie

Ejecté dans les airs

Lors du passage des taureaux, l’un des animaux a dévié de sa trajectoire, fonçant sur le jeune garçon et son père. Ce dernier a pu se décaler juste à temps pour éviter le choc, mais son fils n’en a pas eu le temps et il a littéralement été éjecté dans les airs avant de retomber. 

Les festivités ont été interrompues le reste de la soirée mais elles reprennent ce lundi pour le dernier jour de la fête.

Une fête sous pass sanitaire 

La municipalité avait choisi de maintenir la fête malgré le contexte de regain de l’épidémie de Covid-19, mais avec des règles strictes et un accès réservé aux détenteurs d’un pass sanitaire :

Les animations ont été adaptées aux conditions sanitaires en vigueur. Ainsi, le feu d’artifice ne sera pas tiré cette année et les manifestations taurines ont été modifiées. Par ailleurs, les zones d’accueil des cafetiers/restaurateurs ont été délimitées par des barrières. L’accès se fera après contrôle du passe sanitaire, et la gestion à l’intérieur du périmètre ainsi délimité sera placée sous la responsabilité du gérant de l’établissement. […] A l’extérieur de ces zones, le domaine public est considéré comme zone de déambulation avec port du masque obligatoire. Il faudra éviter des regroupements de plus de quelques personnes devant les attractions foraines.

 Jean-Jacques Granat, maire de Manduel

La fête votive de Manduel doit s’achever ce lundi soir.

Lille