mercredi, septembre 28, 2022
mercredi, septembre 28, 2022
AccueilÉconomieCes bureaux transformés en logement viennent concurrencer la construction neuve

Ces bureaux transformés en logement viennent concurrencer la construction neuve

La transformation de bureaux en logements est un sujet d’actualité. Non seulement du fait de la montée en puissance de l’idée de ‘reconstruire la ville sur la ville’, mais également par le bouleversement que pourrait connaître l’immobilier tertiaire au vu du développement du télétravail. Un exemple parlant de cette démarche se situe à Pantin (Seine-Saint-Denis), où deux anciens immeubles de bureaux ont été restructurés et transformés en 70 logements locatifs sociaux, un espace d’accueil et un local d’activités. L’opération, menée en conception-réalisation sous maîtrise d’ouvrage d’Immobilière 3F, a été imaginée par Croixmariebourdon architectes associés.

 

« A l’agence, nous parlons dans ce cas de ‘réhabilitation opportuniste' », explique Nicolas Croixmarie, architecte associé et co-gérant, contacté par Batiactu. Comment définir cette démarche ? « Au démarrage d’une telle opération, il s’agit de repérer les opportunités en faisant le diagnostic de l’existant : espaces disponibles, dispositif de l’immeuble, matériaux récupérables… » – 20m3 de matériaux ont ainsi, dans ce projet, été récoltés et évacués sur une plateforme de réemploi de l’association RéaVie. Ce travail en amont permet de modifier l’usage de certaines surfaces, et « donner une deuxième vie au bâtiment par des éléments de programme pas forcément attendus au départ ». Les concepteurs souhaitent ainsi proposer un projet allant au-delà du seul minimum réglementaire souvent en vigueur dans la construction neuve.

 

« Avec des bâtiments des années 70, nous disposons de surfaces que les PLU actuels ne nous permettraient pas de créer », remarque l’architecte. Et la montée des prix de l’immobilier dans certaines zones (comme celle de Pantin), ou l’implantation de gare du Grand Paris express, permettent de plus facilement valoriser, et donc rendre économiquement soutenable, ce genre d’opérations de transformation/réhabilitation. Autant de données qui ont permis à la maîtrise d’œuvre de proposer ce projet original et inventif.

 

Découvrez la suite de l’article dans les pages suivantes.

Lille