mercredi, septembre 28, 2022
mercredi, septembre 28, 2022
AccueilÉconomieCœur du parc éolien en mer de Saint-Brieuc, la sous-station prend forme...

Cœur du parc éolien en mer de Saint-Brieuc, la sous-station prend forme en Belgique

Elle sera au centre du futur parc éolien en mer de Saint-Brieuc, au sens propre comme au figuré. La sous-station électrique est actuellement en cours de construction à Hoboken, près d’Anvers.

 

Cette plateforme est « très importante » pour le fonctionnement de la ferme de 62 éoliennes construite puis exploitée Ailes Marines, filiale de l’énergéticien espagnol Iberdrola. En effet, « tous les câbles y seront connectés, elle transformera la matière première en électricité et la fournira à RTE pour être injectée dans le réseau électrique », décrit Stéphane-Alain Riou, directeur développement et territoires en charge du parc de Saint-Brieuc chez Ailes Marines.

 

La construction de cet élément central a été confiée à Smulders, filiale d’Eiffage Métal intervenant principalement dans le offshore, et Equans, entité d’Engie. « Une association momentanée, qui finalement dure depuis longtemps », raconte Pierre Mossoux, responsable de projets chez Equans, puisque les deux entreprises ont réalisé ensemble leur première plateforme en 2008-2009.

 

C’est sur un ancien chantier naval, reconverti dans la construction offshore pour des plateformes de gaz et pétrole au départ et désormais d’éolien, que l’assemblage de la sous-station a commencé en décembre 2020.

 

Découvrez le chantier en images dans la suite de l’article.

Lille