mercredi, septembre 28, 2022
mercredi, septembre 28, 2022
AccueilÉconomieComment les infrastructures se positionnent comme "actrices" de la transition écologique

Comment les infrastructures se positionnent comme « actrices » de la transition écologique

Les travaux publics peuvent être « acteurs pour la planète ». C’est ce qu’affirme la FNTP dans un slogan et une série d’actions – dont la mise en ligne d’un site Internet dédié – qui mènera jusqu’aux élections présidentielle et législatives, espérant ainsi peser dans les débats. Les fédérations régionales se saisissent également de cette ligne directrice. Et c’est le cas de la FRTP d’Ile-de-France qui souhaite mettre davantage en avant ses réflexions sur la décarbonation des métiers et l’économie circulaire. « Nous réfléchissons à notre rôle dans la transition écologique depuis quelques années déjà, car nous sommes sur un territoire qui abrite 20% de la population et un tiers des activités nationales. Nous devons donc être aux avant-postes en la matière », juge José Ramos.

 

La FRTP avait ainsi placé la transition écologique au cœur des échanges de son assemblée générale, le 17 novembre 2021. Le cadre était d’ailleurs posé, en introduction, par Sophie Szopa, directrice de recherche du CEA et experte auprès du GIEC. Elle y a rappelé les principales alertes contenues dans le dernier rapport, insistant sur la nécessité de contenir le réchauffement climatique à 1,5°C. Elle estime cependant que « quel que soit le scénario, nous serons au-dessus à l’horizon 2030. La situation ne peut que s’aggraver à court et à moyen terme ».

 

Des pistes pour aider à casser la courbe

Il vous reste 63% à découvrir.

Lille