mercredi, septembre 28, 2022
mercredi, septembre 28, 2022
AccueilAnimauxVIDEO. Comment l'emblème des États-Unis a failli disparaître

VIDEO. Comment l’emblème des États-Unis a failli disparaître

Publié le 18/11/2021 09:08

BRUT

Article rédigé par

Ce rapace est l’emblème des États-Unis, et les humains ont bien failli causer sa disparition. Voici l’histoire du pygargue à tête blanche.

C’est l’histoire de l’oiseau symbole des États-Unis qui a failli disparaître à cause des activités humaines : le pygargue à tête blanche. En 1782, alors qu’il est abondamment présent à travers le pays, le pygargue à tête blanche est choisi comme emblème officiel. Mais le début du 20e siècle marque le début d’un déclin massif. Des forêts où il vit sont rasées et il est chassé car considéré comme une menace pour le bétail. En 1940, une première loi interdit de le posséder, de le vendre, et de le tuer. Mais cela ne suffit pas à stopper son déclin.

Après la Seconde Guerre mondiale, une nouvelle menace apparaît : pour lutter contre les moustiques et d’autres insectes, certains pesticides sont épandus massivement. En 1963, on ne recense plus que 417 couples nicheurs. L’espèce est au bord de l’extinction. Face aux cris d’alertes des scientifiques, les autorités décident de réagir. En 1972, le DDT et d’autres pesticides sont interdits.

Le pygargue est ajouté aux listes d’espèces en danger et de nouvelles mesures de préservation sont prises. Des zones où il vit sont protégées, ses nidifications sont davantage suivies et des pygargues sont réintroduits où ils avaient disparu. En 2007, on compte 9800 couples nicheurs, 23 fois plus qu’en 1963. Depuis, l’espèce continue de prospérer avec 316 700 rapaces en 2019.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Lille