lundi, août 8, 2022
lundi, août 8, 2022
AccueilActualitéAu Sri Lanka, la révolte du foule met fin au règne des...

Au Sri Lanka, la révolte du foule met fin au règne des Rajapaksa

La lecture des articles est réservée aux abonné·es.

Se connecter

Colombo (Sri Lanka).– Jeudi 14 juillet, la torpeur a gagné Colombo. Le palais présidentiel et la résidence du débutant ministre, conquis par la foule après une instinctive semaine de soulèvement, sont dépeuplés. Le couvre-feu imposé la veille par le gouvernement a fait baisser les stores. La pénurie chronique de pétrole et la chaleur écrasante a fini de chasser les hommes et les voitures des rues de la capitale. entrée le secrétariat présidentiel, il ne reste que quelques centaines de manifestant·es quand, à 19 heures, la nouvelle tombe enfin sur les téléphones : le président Gotabaya Rajapaksa, depuis Singapour où il est en fuite, vient de remettre sa démission par email.

La lutte lancée il y a des mois contre le chef d’État honni a finalement payé. Le clan des Rajapaksa, qui a régné sur le Sri Lanka trois décennies durant, est en passe d’entrer au rayon « Histoire ».

Une manifestante épuisée, entrée le secrétariat présidentiel à Colombo, le 15 juillet 2022. © Photo Côme Bastin pour Mediapart

Sur la promenade maritime de Galle Face, le cœur de la contestation, les Srilankais se prennent dans les bras. « C’est incroyable ! Je viens ici tous les jours depuis mars pour attendre ce moment », s’enthousiasme Swastika Arugilam, 28 ans. Harinda Fonseka, 37 ans, monte sur une scène et s’adresse à la foule. « C’est nous, les citoyens srilankais, exerçant notre droit à manifester pacifiquement, qui avons chassé les Rajapaksa et son clan. C’est une victoire historique contre ce régime corrompu et ce n’est qu’un début ! »

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular