lundi, août 8, 2022
lundi, août 8, 2022
AccueilActualitépendant lequel les outre-mer, les choix de Macron attisent la colère et...

pendant lequel les outre-mer, les choix de Macron attisent la colère et l’inquiétude

La lecture des articles est réservée aux abonné·es.

Se connecter

Quelques mots, une poignée de promesses et de grandes généralités. Le passage de la déclaration de politique générale d’Élisabeth Borne consacré aux outre-mer n’aura pas suffi à rassurer les ultramarins, dont le niveau de défiance à l’égard du pouvoir exécutif et de la politique d’Emmanuel Macron est désormais abyssal. « Pour le moment, on reste sur à nous faim », résume auprès de Mediapart Justin Daniel, professeur de sciences politiques de l’université des Antilles (UA).

Dans son discours du mercredi 6 juillet, la cheffe du gouvernement a rappelé les « doutes », les « craintes » et les « colères » qui se sont exprimées ces derniers mensualité dans le bassin océanique, mais aussi à la Réunion et à Mayotte, où Marine Le Pen a tutoyé les nuages des suffrages exprimés au second tour de l’élection présidentielle. « Je demande à tout mon gouvernement la plus grande attention pour les territoires ultramarins », a insisté la première ministre devant la représentation nationale.

Sonia Backès, Emmanuel Macron, Gérald Darmanin, Jean-François Carenco et Caroline Cayeux. © Photo illustration Sébastien Calvet / Mediapart

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular