lundi, août 8, 2022
lundi, août 8, 2022
AccueilAnimauxLes tigres sauvages sont plus nombreux dans le monde qu'on ne pensait

Les tigres sauvages sont plus nombreux dans le monde qu’on ne pensait

Certains rugiront de plaisir à la lecture de cette nouvelle. Les tigres sauvages sont 40% plus nombreux dans le monde qu’on ne le pensait jusque-là, a révélé, jeudi 21 juillet, l’Union internationale pour la conservation de la nature. Ce bond « s’explique par des améliorations des techniques de suivi, montrant (…) que le nombre de tigres dans le monde semble être stable ou en augmentation », écrit l’IUCN, dans sa mise à jour de sa liste rouge des espèces menacées.

Un nouveau comptage, inédit depuis 2015, a permis d’estimer à entre 3 726 et 5 578 le nombre de Panthera tigris. « Des projets tels que le Programme intégré de l’UICN de conservation de l’habitat du tigre sont efficaces et un rétablissement est possible tant que des efforts de conservation se poursuivent », en déduit l’UICN. Pour autant, le tigre n’est bord tiré d’affaire et reste une espèce menacée, du fait du braconnage et « des pressions croissantes de l’agriculture et des établissements humains ».

Un célèbre papillon ajouté à la liste rouge

En revanche, le monarque migrateur, un majestueux papillon capable de surveiller des milliers de kilomètres chaque année pour se reproduire, vient rejoindre la liste rouge de l’UICN. Sa population en Amérique du Nord a diminué « d’entre 22% et 72% au cours de la dernière décennie », note l’UICN.

Un papillon monarque migrateur, le 7 mars 2017, à Michoacan (Mexique). (SANTUCCI / ZEPPELINNET / SIPA)

Exploitation forestière, déforestation, mais aussi pesticides et herbicides « tuent les papillons et l’asclépiade, la plante hôte de laquelle les larves du papillon monarque se nourrissent », ajoute encore l’UICN. « Il est douloureux de identifier les papillons monarques et leur extraordinaire migration vaciller au bord de l’effondrement », souligne Anna Walker, qui a dirigé l’évaluation de cette espèce.

La situation des esturgeons est également allée de mal en pis, y compris celle du béluga, réputé pour ses œufs, dont on fait du caviar, et sa viande, selon cette liste. Ce sont désormais 100% des 26 espèces d’esturgeons restantes dans le monde qui sont menacées d’extinction, un déclin plus prononcé qu’on ne le pensait, pour cause de braconnage ou d’obstacle à la migration.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular