jeudi, juin 30, 2022
jeudi, juin 30, 2022
AccueilAnimauxpourquoi les sardines rétrécissent-elles ?

pourquoi les sardines rétrécissent-elles ?

C’était un phénomène que l’on n’expliquait pas très bien jusqu’ici. Les scientifiques viennent de comprendre pourquoi les sardines rétrécissent en Méditerranée.

Article rédigé par

Publié le 09/11/2021 07:50

Mis à jour le 09/11/2021 07:52

Temps de lecture : 2 min.

Les mesures sont formelles : depuis une douzaine d’années, la taille des sardines dans le golfe du Lion en Méditerranée est passée de 15 à 11 cm et leur poids a été divisé par trois, passant de 30 à 10 grammes. Autre constat jusqu’ici inexpliqué : en Méditerranée, les sardines de plus de deux ans ont disparu.

Parmi les pistes évoquées pour expliquer cette situation, il y avait celle de la pêche, celle de prédateurs naturels : le thon ou le dauphin notamment ou celle d’un virus ou d’une bactérie. Mais ce n’est finalement rien de tout cela : c’est le plancton qui est en cause. Les sardines s’en nourrissent, or la quantité de cette micro-algue a diminué de 15% depuis dix ans dans le golfe du Lion. Les images satellite en attestent.

D’autres part, la taille de ces micro-algues s’est aussi réduite, or un plancton de petite taille nourrit moins bien les sardines. C’est ce que viennent de confirmer les chercheurs de l’Ifremer, par des expériences dans des bassins.
450 sardines ont été nourries durant sept mois par du plancton de petite taille ou de grande taille selon les groupes. Résultat : à quantité égale de nourriture les sardines grandissent et grossissent mieux avec du plancton de grande taille, elles retrouvent d’ailleurs dans ce cas, leur gabarit d’il y a dix ans, explique Jean-Marc Fromentin, chercheur Ifremer à Sète. En revanche le « petit » plancton est visiblement moins nourrissant,  elles ont besoin d’en avaler une double portion pour satisfaire leurs besoins et comme en plus les sardines dépensent plus d’énergie pour l’absorber, elles maigrissent et  leur espérance de vie diminue. Moins bien alimentées, ces sardines meurent en effet au bout de deux ans au lieu de cinq ou six ans habituellement.

L’évolution de la taille du plancton est dû à des changements environnementaux qui jouent sur la qualité du plancton : notamment la modification de la quantité de nutriments apportés par le Rhône (qui se jette dans la Méditerranée) ou l’augmentation de la température de l’eau ou encore les modifications de la circulation océanique. La mauvaise nouvelle c’est que ces dernières évolutions étant en lien avec le réchauffement climatique, elles sont donc difficilement réversibles.

Mais ce phénomène de retrécissement ne concerne pas en revanche les sardines de l’Atlantique qui continuent d’afficher une taille de 20 cm et vivent trois fois plus longtemps.

 

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular