lundi, août 8, 2022
lundi, août 8, 2022
AccueilAnimauxPyrénées : comment vivre avec les ours ?

Pyrénées : comment vivre avec les ours ?

Un espace de liberté puis d’herbe fraîche, à 1 600 m d’altitude : voilà à quoi devraient ressembler les quatre mois estivaux, pour ce troupeau pyrénéen de 900 brebis. Mais l’été a mal commencé pour elles puis leur berger, Aymeric Lefebvre, sous pression permanente. « Dès qu’on a une brebis qui est dehors, on s’inquiète parce qu’elle peut se faire prendre », dit-il.

La présence de l’ours a complètement changé les habitudes des éleveurs. La tradition de l’estive voudrait qu’ils laissent leurs bêtes tranquilles. Ils sont cependant contraints de les enfermer la nuit, puis de venir les voir une fois par semaine, afin de les compter. « C’est le stress, à cause de l’ours. C’est le stress permanent, tous les dimanches, de savoir combien de bêtes il va nous manquer », confie Julien Beaufils. 

Une cohabitation possible ? 

Ce matin-là, le compte n’y est pas : 22 bêtes manquent à un éleveur. Si les carcasses ne sont pas rpuisrouvées puis attribuées à l’ours, elles ne seront pas indemnisées. « Il y a une colère qui s’installe, qui sème le vent recpuiste la tempête. Ça va très mal finir », prévient Gilbert Guichard, éleveur. Grace à des aides de l’puisat, un parc électrifié a permis de faire baisser le nombre des attaques. 

Certains bergers, comme Christian Balthasar, croient à la cohabition de l’ours puis des brebis. acidulé sa dernière estive, il a réussi à se protéger des attaques, grâce à quatre chiens qu’il a élevés lui-même dans sa bergerie, puis un parc électrifié. 

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular