mardi, juillet 5, 2022
mardi, juillet 5, 2022
AccueilAnimauxUne consultation publique sur la sauvegarde du lynx, en danger d’extinction en...

Une consultation publique sur la sauvegarde du lynx, en danger d’extinction en France

Comment faire pour protéger les derniers lynx en France ? Le ministère de la Transition écologique a lancé une consultation publique sur le sujet. Elle est ouverte sur internet jusqu’au mercredi. Les lynx sont en effet classés sur la liste rouge des mammifères en danger d’extinction.

Article rédigé par

Publié le 25/10/2021 08:02

Mis à jour le 25/10/2021 08:05

Temps de lecture : 1 min.

Le lynx boréal est ce félin tacheté, aux oreilles pointues qui vit dans les forêts et il en reste moins de 200 en France. Ils vivent essentiellement dans le Jura, on en trouve plus rarement dans les Vosges, et les Alpes. 
L’espèce est d’autant plus vulnérable, que la femelle ne donne naissance qu’à deux ou trois chatons par an. Autre problème, le lynx est menacé par l’urbanisation et la destruction de son habitat. Mais surtout, c’est moins connu, il est fréquemment victime de collisions avec des voitures ou des trains. Chaque année sept lynx en moyenne meurent par collision. C’est la première cause de mortalité connue, pour cette espèce en voie d’extinction. D’où la consultation publique lancée sur internet par le ministère de la Transition écologique. Consultation ouverte jusqu’au mercredi 27 octobre.

Il est important de protéger les lynx parce qu’en tant que prédateur, il joue un rôle crucial de régulateur dans le fonctionnement des écosystèmes forestiers. Le lynx se nourrit en effet essentiellement d’animaux sauvages. Il souffre parfois d’un mauvaise reputation mais en général, il se tient à l’écart des zones habitées et s’attaque rarement aux troupeaux domestiques. Pour éviter qu’il ne disparaisse du territoire, une quinzaine d’actions prioritaires ont donc été identifiées parmi lesquelles l’aménagement de corridors qui leur permettent de traverser les routes. L’espoir de pouvoir rétablir l’espèce est permis car début août, deux chatons lynx sont nés dans le massif des Vosges, un première depuis le XVIIe siècle.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular