mercredi, juillet 6, 2022
mercredi, juillet 6, 2022
AccueilÉconomie20 ans d'innovations matériaux, systèmes et équipements

20 ans d’innovations matériaux, systèmes et équipements

10 experts, dix thèmes, le tout en dix épisodes, pour tout comprendre sur les évolutions passées et à venir du secteur de la construction, du bâtiment et du cadre de vie : Batiactu vous propose de retracer les « 20 ans pour construire l’avenir » qu’ont représentés les années 2001 – date de naissance de votre média – à 2021, sous le format pédagogique du webdocumentaire.

 

Quatrième épisode de la série, « Transitions, évolutions, réglementations… innovations ! » revient sur les innovations apparues au cours de ces deux décennies pour répondre aux enjeux de notre temps, notamment portées par la transition énergétique puis environnementale du bâtiment, et les réglementations qui en ont découlé, avec notre expert : Julien Hans, Directeur Énergie et environnement au CSTB*.

 

Découvrez ci-dessous le quatrième épisode de notre webdocumentaire :

 

 

Premier défi de ces vingt dernières années : réduire drastiquement les consommations d’énergie. Pour ce faire, il a fallu rendre les bâtiments plus étanches, mieux isolés et leurs équipements plus efficients : les secteurs de l’isolation, de la menuiserie et de la couverture, ont donc connu de nombreuses innovations.

 

« Dès l’instant qu’un besoin de performance énergétique abouti s’exprime, évidemment, l’innovation derrière s’exerce. » Julien Hans, Directeur énergie environnement, CSTB.

 

La première décennie (2001-2010) a d’ailleurs été qualifiée par certains de « décennie de la fenêtre », tant les améliorations ont été nombreuses, dans les matériaux utilisés pour les fabriquer, comme dans les vitrages. Idem côté isolation : les progrès ont été considérables, tant en thermique qu’en acoustique. Les énergies renouvelables se sont aussi développées, notamment dans les habitats : panneaux solaires photovoltaïques, pompes à chaleur et géothermie ou encore biomasse, apparaissent. Les équipements se font intelligents, « connectés » voire pilotables à distance, plus efficaces, plus économes et moins bruyants, grâce aux progrès technologiques et l’arrivée de l’IoT (l’internet des objets). La domotique « gadget » des premières années fait ainsi place à la domotique intelligente pour son confort de vie. Design, confort d’usage, praticité d’utilisation sont plébiscités. Et bien sûr, les normes d’accessibilité permettent aussi de faire de nombreux progrès.

 

« Ces 10 dernières années auront vu les performances techniques se compléter avec les performances environnementales. »

 

Ces dernières années un nouveau tournant s’opère, comme nous le raconte Julien Hans, notre expert. Aujourd’hui, ce qu’il est désormais en jeu, c’est d’intégrer dans l’équation de l’innovation, le bilan carbone et donc l’analyse du cycle de vie : « Si je souhaite avoir des bâtiments bas carbone, et que les produits sont dans le bilan, je vais nécessairement concevoir des produits qui proposent des solutions bas carbone, des bétons bas carbone, des isolants biosourcés, des stratégies de recyclage en tout genre, de la démontabilité des produits, pour allonger des durées de vie et donc, moins consommer de carbone in fine, » nous explique-t-il.

 

Aujourd’hui, les industriels et fabricants doivent désormais penser de plus en plus en « systèmes » combinant plusieurs produits et non plus en élément pensé et installé de manière autonome : ces « solutions » répondent mieux en effet aux besoins de performance et d’efficience de la construction ou de la rénovation. Elles s’inscrivent aussi dans le souci de massification et de baisse des coûts : l’industrialisation avance et on assiste au développement de la préfabrication ou construction hors site. Enfin, impression 3D et robotisation s’invitent également de plus en plus dans le secteur.

 

Poussés par la maquette numérique et le BIM, mais aussi par le traitement de données et l’arrivée de l’intelligence artificielle, de nouveaux services numériques font encore avancer la filière : le numérique a eu ces dernières années et aura au cours de celles à venir, toute sa place dans les innovations de la filière pour répondre aux enjeux qui sont les siens.

 

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular