jeudi, juin 30, 2022
jeudi, juin 30, 2022
AccueilÉconomiedes "conseillers techniques" recrutés pour accompagner les collectivités

des « conseillers techniques » recrutés pour accompagner les collectivités

Cela faisait partie des 10 mesures présentées par Barbara Pompili, la ministre de la Transition écologique, pour favoriser le développement des énergies renouvelables citoyennes : ce 16 novembre, à l’occasion du Salon des maires et des collectivités territoriales, le Gouvernement et l’Ademe (Agence de la transition écologique) ont dévoilé les lauréats de l’appel à manifestation d’intérêt visant à recruter des conseillers techniques chargés d’accompagner les exécutifs locaux dans l’élaboration de projets de parcs éoliens et de centrales solaires en région. Leur but : compléter les compétences en planification, préparation des documents stratégiques et connaissance du contexte local des collectivités par un développement plus pertinent de ces dossiers « en phase amont ».

 

Les communes rurales concernées

 

Ce sont ainsi des « réseaux régionaux de conseillers » qui vont être mis en place pour soutenir les collectivités dans des projets éoliens et solaires initiés par des développeurs. « Ils pourront notamment les sensibiliser sur le déroulé d’un projet d’énergie renouvelable, sur le rôle qu’elles peuvent y jouer et les moyens à leur disposition pour devenir le facilitateur du projet dans l’écosystème territorial », explique un communiqué commun du ministère de la Transition écologique et de l’Ademe. « Les conseillers techniques feront également le lien avec les stratégies de développement territoriales pour aider au positionnement de la collectivité et assurer que le projet s’inscrive bien dans ce cadre. Les collectivités de l’échelon communal (communes et EPCI [Établissements publics de coopération intercommunale]) disposant de peu de moyens humains et situées en milieu rural sont concernées par cet accompagnement », précise le document.

 

Lancé en avril dernier, l’appel à manifestation d’intérêt portait sur une embauche « pour une période de trois ans renouvelable » de 26 conseillers. Des lauréats ont été annoncés dans les régions Auvergne-Rhône-Alpes, Bretagne, Grand Est, Nouvelle Aquitaine, Pays de la Loire, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Bourgogne-Franche-Comté, Hauts-de-France, Occitanie, Guadeloupe, Guyane, Martinique, La Réunion et Mayotte. En revanche, « les discussions se poursuivent » en Centre-Val de Loire, Corse, Île-de-France et Normandie, ces régions-là « n’ayant pas retenu de porteurs ». Les pouvoirs publics envisagent les premières contractualisations « d’ici la fin du premier semestre 2022 ».

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular