mercredi, juillet 6, 2022
mercredi, juillet 6, 2022
AccueilÉconomieLa Nouvelle Route du littoral, son retard et ses surcoûts font toujours...

La Nouvelle Route du littoral, son retard et ses surcoûts font toujours débat à La Réunion

Ce sont 12,5 km de route construits sur la mer entre Saint-Denis-de-La-Réunion et La Possession qui doivent permettre de remplacer la voie existante, souvent saturée mais aussi dangereuse, car surplombée d’une falaise instable. La Nouvelle Route du littoral (NRL), dont les travaux ont été initiés en 2014, est aussi attendue que vitale pour l’île. Mais l’histoire de ce chantier pharaonique est chahutée. La livraison déjà reportée de 2020 à 2023 pourrait l’être encore davantage, et le coût, déjà réévalué à environ 2 milliards d’euros au lieu des 1,66 milliard de départ, s’envoler encore.

 

C’est en tout cas ce que craint la nouvelle majorité régionale, présidée par Huguette Bello, qui hérite là d’un dossier épineux et complexe. C’est d’ailleurs pour faire le point, et dans une volonté de « transparence », qu’elle a tenu une assemblée plénière consacrée à ce sujet, le 27 octobre 2021. Le but : « dire la vérité sur l’état du chantier et les solutions à mettre en œuvre pour finir le dernier tronçon », a indiqué la présidente de région lors de l’introduction du débat. Débat qui a aussi porté sur la gestion passée de ce dossier par la précédente majorité.

 

La route la plus chère du monde, inutilisable car inachevée

 

« La route la plus chère du monde est inutilisable car inachevée », s’est indignée la présidente de région qui estime même que « la vérité est que le chantier de la digue entre la Possession et la Grande Chaloupe est à l’arrêt ». Cette section de 2,7km est le nœud du problème.

Il vous reste 68% à découvrir.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular