vendredi, juillet 1, 2022
vendredi, juillet 1, 2022
AccueilÉconomiel'Assemblée vote un premier budget conséquent

l’Assemblée vote un premier budget conséquent

254 millions d’euros, c’est ce qui va être alloué par l’État pour la rénovation de 174 écoles de Marseille. Les députés ont approuvé, ce jeudi 28 octobre, un amendement qui accorde cette enveloppe dans le projet de budget 2022 annoncé par Emmanuel Macron pour redresser la ville. « Si ces crédits sont inscrits, c’est que nous sommes dans l’idée d’un plan d’urgence« , a déclaré la ministre de la Cohésion des territoires, Jacqueline Gourault, lors de la présentation de cet amendement gouvernemental au projet de loi de finances. « Nous sommes dans un état de délabrement des écoles qui fait que l’État a décidé d’intervenir« , a-t-elle ajouté.

 

Les travaux sont estimés à 1,2 milliard d’euros. L’amendement précise que ces crédits « seront complétés par d’autres financements issus d’opérateurs publics« , entre autres sur présentation de dossiers à l’Agence nationale pour la rénovation urbaine. « Bien sûr, le reste des financements est apporté par la ville de Marseille« , a précisé la ministre.

 

Une aide « historique »

 

L’édile de la cité phocéenne, Benoît Payan, s’est félicité de « l’engagement de l’État » aux côtés de Marseille. » Avec cet appui, dès 2022, la Ville de Marseille va pouvoir lancer les premiers travaux de transformation des établissements scolaires« , a-t-il assuré, ajoutant que ce budget était le premier d’un plan pluriannuel. « Ce vote traduit qu’avec de la volonté, de la détermination et de l’acharnement, on peut changer Marseille« , a-t-il continué, qualifiant cette enveloppe « d’historique« . Celle-ci « vient concrétiser des mois de travail avec le chef de l’État« . Le maire a souhaité rappeler que la rénovation des écoles de Marseille figure parmi les priorités de la Ville.

 

Le socialiste Benoît Payan avait présenté, début octobre, le plan de rénovation des écoles de la ville, qui prévoit notamment de régler les problèmes d’étanchéité, de pollution sonore et de sanitaires défaillants. Des travaux d’ampleur doivent être menés par la municipalité. Ce sera le « plus grand chantier que la ville de Marseille aura initié depuis les années 60« , avait-il annoncé, dans une conférence de presse.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular