mercredi, juillet 6, 2022
mercredi, juillet 6, 2022
AccueilÉconomie"Le marché du logement neuf ne retrouve pas ses niveaux d'avant-crise", selon...

« Le marché du logement neuf ne retrouve pas ses niveaux d’avant-crise », selon la FPI

Le marché immobilier n’a pas encore retrouvé son éclat. La Fédération des promoteurs immobiliers de France (FPI) a dressé le bilan du second trimestre 2021. Elle constate que le pouvoir d’achat des particuliers a augmenté de 0,6% par rapport au premier semestre, selon des chiffres de l’Insee publiés le 31 août. « Les ménages ont mis de l’argent de côté pour l’investissement ou la consommation« , décrypte Alexis Rouque, délégué général de la FPI, lors d’une conférence de presse tenue ce jeudi 16 septembre à laquelle Batiactu a assisté. « Ils ont des ressources, ça soutient la demande, actuellement dynamique, et la situation macro-économique est bien orientée. » La Fédération s’est appuyée sur des chiffres du SDES pour pointer du doigt une baisse des permis de construire de 3,8% par rapport à 2020 et de -10% par rapport à 2019. Si en mi-2017, les logements collectifs autorisés avaient atteint la barre des 500.000, ils ont depuis « perdu 50.000 autorisations de permis par an« , a poursuivi le délégué général de la Fédération. « Ces habitations contribuent pourtant à la lutte contre l’étalement urbain. » L’homme explique cette baisse par les élections municipales survenues en 2020. « Il y a toujours une baisse puis un rebond, mais cette fois-ci, il est plus tardif à se présenter. Nous rencontrons une vraie difficulté au niveau de la reconstitution de l’offre. De l’autre côté, le logement individuel est revenu à son pic de 2017, il a donc retrouvé son rythme d’avant-crise. »

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular