mardi, juillet 5, 2022
mardi, juillet 5, 2022
AccueilÉconomieMalgré des prix en hausse, les mises en vente de logements neufs...

Malgré des prix en hausse, les mises en vente de logements neufs restent timides

La baisse continue. 23.000 logements neufs ont été réservées à la vente en France métropolitaine au cours du troisième trimestre 2021. Cela représente une diminution de 9,8% par rapport à la même période en 2020, soit 2.500 logements de moins. Les réservations dégringolent de 20,1% par rapport à 2019. Entre octobre 2020 et septembre 2021, le cumul annuel des réservations augmente de 5,2%. Un chiffre à relativiser, bien loin des réservations effectuées entre octobre 2018 et septembre 2019 (16.500 logements en moins, soit -12,5%).

 

Moins de mises en vente qu’avant la crise sanitaire

 

Du côté des mises en vente, celles-ci enflent, avec +8,8% par rapport au troisième trimestre 2020, ce qui équivaut à 1.800 logements supplémentaires. Cependant, les mises en vente baissent de 12% par rapport à 2019, avant la crise sanitaire. 20.600 logements collectifs ont été nouvellement commercialisés ce trimestre par rapport à la même période en 2020 (+6,6%). Les mises en vente de studio, elles, s’envolent (+28,7%).

 

Le prix moyen des maisons individuelles neuves bondit de 16,5% par rapport au troisième trimestre 2020, et de +4,4% pour le logement collectif neuf. L’an passé, le troisième trimestre était marqué par une reprise des réservations, après un niveau très bas caractérisé par la pandémie de Covid-19 et le premier confinement imposé entre mi-mars et mi-mai. « Les annulations de réservations ont poursuivi leur repli au troisième trimestre (3.500, soit -21,7% par rapport au troisième trimestre 2020)« , analyse le ministère.

 

Surtout, le service des statistiques fait remarquer que le niveau de l’offre est supérieur à celui de la demande. En effet, légèrement plus de logements ont été proposés à la vente à la fin du troisième trimestre 2021 en comparaison du trimestre précédent (+1,2%). C’est la seconde fois consécutive que le stock augmente. Depuis le troisième trimestre 2019, la baisse avait été continue et reste aujourd’hui effective. Par rapport au troisième trimestre 2019, les propositions à la vente ont chuté de 13,6%. Sont notamment concernés les appartements, avec 21.7000 réservés, soit 2.100 de moins (-8,7%) qu’au troisième trimestre 2020.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular