mercredi, juillet 6, 2022
mercredi, juillet 6, 2022
AccueilÉconomieUn nouvel appel à projets récompense des solutions durables pour l'autonomie énergétique

Un nouvel appel à projets récompense des solutions durables pour l’autonomie énergétique

Le gouvernement est clair : il souhaite sortir de sa dépendance énergétique. Les ministères de l’Economie et celui des Affaires étrangères ont annoncé dans un communiqué le 31 mars le lancement d’un appel à projets mettant en avant des solutions « innovantes et durables » pour l’autonomie énergétique. Cet appel à projets s’inscrit dans le cadre du plan gouvernemental de résilience économique et sociale, alors que la guerre en Ukraine fait rage. Le Fonds d’études et d’aide au secteur privé (Fasep), un outil permettant la réalisation de projets à forte valeur ajoutée dans les pays en développement, sera mobilisé pour des projets d’export des entreprises françaises. L’initiative a pour but d’aider les sociétés à explorer d’autres options à l’export en déployant une mise sur le marché de solutions durables faites pour réduire les dépendances énergétiques de la France.

 

L’appel à projets est destiné à tous types d’entreprises, et prioritaires aux PME. Le Fasep est une subvention ou une avance remboursable qui sert à financer des études de faisabilité pour des projets d’infrastructures ou la démonstration de technologies vertes et innovantes. « Dispositif de soutien à l’internationalisation des entreprises françaises, il permet à l’entreprise porteuse du projet de démontrer l’efficacité de ses méthodes et d’acquérir une référence dans le pays partenaire« , expliquent les ministères.

 

 

500.000 euros maximum par projet

 

Les entreprises exportatrices dans les domaines de l’énergie, du logement et des services essentiels tels que la valorisation de déchets, ont jusqu’au 15 juillet pour répondre à l’appel à projets. Ce dernier les soutiendra dans le développement de solutions tournées vers les énergies renouvelables, l’hydrogène bas carbone, la sobriété énergétique ou le stockage. Rénovation énergétique globale d’un logement, accès à l’énergie hors réseau, recyclage des eaux usées traitées… de nombreux domaines sont concernés. Le gouvernement espère que cet appel à projets bénéficiera également aux besoins des pays en développement dans lesquels les projets seront implantés.

 

Les entreprises qui souhaitent déposer leur dossier devront apporter des solutions alimentées par des sources d’énergie décarbonées ou présenter un réel gain d’efficacité énergétique par rapport aux systèmes existants. « Ces projets devront générer un effet levier important pour les projets d’export français, avec la possibilité de répliquer la solution, et permettre une appropriation locale rapide du dispositif« , détaille le gouvernement, qui précise que les résultats de l’appel à projets seront connus d’ici novembre 2022. Une enveloppe de cinq millions d’euros est prévu pour financer ces projets, à hauteur de 500.000 euros maximum par projet.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular