vendredi, juillet 1, 2022
vendredi, juillet 1, 2022
AccueilFestivall'édition des retrouvailles, après sept ans d'absence

l’édition des retrouvailles, après sept ans d’absence

À Cherbourg, du 14 au 17 avril, les rues ont vibré au rythme du carnaval. Sept ans après sa dernière édition, l’un des plus anciens carnavals de la Normandie a fait son grand retour, grâce à une équipe de bénévoles. Et le public était au rendez-vous.

4 jours de festivités s’achèvent à Cherbourg-en-Cotentin, dans la Manche. Après un carnaval des lycéens, celui des enfants, des concerts et animations, le défilé de confréries a eu lieu ce dimanche 17 avril.  

Une dizaine de compagnies y ont participé, parmi lesquelles une association de reconstitution historique. « Je suis en tenue viking, une simple tunique de laine, un pantalon droit en laine, une ceinture et je suis armé d’une hache. Vaut mieux être sympa avec moi et puis je mords aussi », blague l’un des participants. 

Cette année, le carnaval de Cherbourg était placé sous le thème des Vikings.

© Pauline Comte / France Télévisions

Autour du défilé, des centaines de Cherbourgeois, ravis de retrouver le carnaval sous le soleil. « Ça faisait longtemps qu’on en parlait. Je l’avais connu en étant enfant et j’en avais de très bons souvenirs donc c’est très agréable de pouvoir faire connaître ça à nos enfants maintenant », témoigne une spectatrice.  

Un peu plus loin, une famille est déguisée en vikings, casques à cornes sur la tête et boucliers à la main. « On a bricolé pendant plusieurs jours, on a fait les coutures, de la peinture, du bricolage… Ça permet de retrouver cet esprit festif. » 

Comme la tradition l’exige, un bonhomme carnaval a été créé pour cette édition 2022. Nommé « Coviking », ce personnage est fait de carton et papier mâché. Il a été réalisé en un mois par l’association de réinsertion Au fil de l’eau. « Le carnaval est une fête qui s’ancre dans l’actualité », explique Brigitte Giot, encadrante.

« On a choisi de parler de l’agresseur agressé. Le viking dans sa toute puissance, conquérant, en façade. Mais, par derrière, on a 19 personnages qui viennent l’agresser. Le colosse est attaqué par le virus !« 

« Coviking », le bonhomme carnaval créé pour cette édition 2022.

© Pauline Comte / France Télévisions

Le jugement du bonhomme carnaval a eu lieu en fin d’après-midi, ce dimanche 17 avril. Avant un feu d’artifice, prévu à la cité de la Mer, pour clôturer cette édition des retrouvailles.

Un an et demi. C’est le temps qu’il aura fallu à une équipe de bénévoles pour rendre possible cette nouvelle édition. 

Dorothée Harant, membre du comité d’organisation du carnaval de Cherbourg 2022, fait partie de ceux qui ont eu envie de remettre au goût du jour un carnaval, dont les origines remonteraient au 16ème siècle : « c’est un retour aux sources. Je veux faire découvrir à mes enfants ce qu’est l’esprit du carnaval. »

Dans les années 1990, le carnaval de Cherbourg réunissait jusqu’à 20 000 participants.

Cette année, après quatre jours durant lesquels la fréquentation du carnaval a pu varier, le bilan est plutôt positif selon Emeric Massemin, trésorier : « Peut-être qu’on aurait voulu encore plus d’engouement au niveau de la population mais elle est là, elle a répondu présente. Le défi est relevé. On espère pouvoir remettre ça en place l’année prochaine et faire encore plus fort. »

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular