AccueilGastronomieTarte figues pistache – Ottolenghi

Tarte figues pistache – Ottolenghi

Après sa version salée la semaine dernière je vous propose aujourd’hui une tarte aux figues et à la frangipane pistache signée par le maître anglais Yotam Ottolenghi. Cette recette est issue de « Sweet » qu’il a co-écrit avec Helen Goh. A la recherche de LA tarte sucrée à la figue je crois que je l’ai trouvée ! Comme toujours la pâte est un délice que je dévorerais volontiers une fois cuite sans la moindre garniture. J’ai réalisé les proportions indiquées dans le livre et comme indiqué je n’en ai pas utilisé la totalité. Le reste est donc soigneusement emballé au congélateur et j’attends avec une gourmande impatience le moment de l’utiliser. Si vous ne souhaitez pas congeler d’excédent de pâte vous pouvez n’en préparer que les 3/4. Pour le reste je n’ai rien changé à la recette si ce n’est qu’elle était donnée pour des tartelettes et que j’ai utilisé un moule de 20 par 30 centimètres pour obtenir une tarte à partager. J’ai également ajouté des figues fraiches sur la tarte avant de la déguster pour avoir deux textures de ce délicieux fruit. Quant à la frangipane aux pistaches si vraiment vous n’en disposez pas je vous conseille d’opter éventuellement pour des noisettes mais ce serait dommage !

Et on se dépêche : la saison des figues se termine très bientôt donc jetez-vous dessus s’il en reste sur les étals de votre marché préféré !! Je crois que je vais faire le plein cette semaine et les congeler pour en déguster cet hiver. Il suffit de les placer coupées en deux ou quatre sur une plaque recouverte de papier sulfurisé au congélateur. Au bout de 24 heures elles seront bien congelées et il suffira de les assemblées dans un sac ou une boite congélation… A moins que je ne prenne le temps de préparer de la confiture de figues… l’un n’empêchant pas l’autre d’ailleurs !

Les ingrédients

La pâte à tarte

– 300 grammes de farine

– 90 grammes de sucre glace

– ¼ de cuillère à café de sel

– 200 grammes de beurre froid coupé en morceaux

– le zeste d’un demi-citron

– 1 gros œuf entier

– 20 millilitres d’eau

La frangipane à la pistache

– 90 grammes de pistaches entières ou en poudre

– 35 grammes de poudre d’amande

– 35 grammes de farine

– 1 pincée de sel

– le zeste d’un demi-citron

– 125 grammes de beurre à température ambiante

– 125 grammes de sucre en poudre

– 2 œufs entiers battus

– une dizaine de figues fraiches

La recette

  1. On prépare d’abord la pâte en plaçant dans un robot muni de sa feuille tous les ingrédients en terminant par l’eau et l’œuf. Former une boule avec la pâte et la filmer en l’aplatissant pour la placer au réfrigérateur au moins une heure. Il est possible de la préparer la veille.
  2. Sortir la pâte du réfrigérateur 30 minutes avant de l’étaler sur un plan de travail fariné sur une épaisseur de 2-3 millimètres. Foncer votre ou vos moule(s) et les placer au réfrigérateur 1 heure avant cuisson ou 15 minutes au congélateur, c’est quand même plus rapide ainsi !
  3. Piquer le(s) fond(s) de tarte(s) avant de les faire cuire à blanc recouvert(s) de papier sulfurisé et de billes de cuisson durant 20-25 minutes au four préalablement chauffé à 180 degrés en position chaleur tournante.
  4. Pendant que la pâte se repose au frais (étape 2) et que le four préchauffe cette fois-ci à 200 degrés, préparer la garniture à la pistache. Mélanger la poudre de pistaches avec celle d’amandes, la farine et le zeste de citron râpé. Réserver.
  5. Dans le bol du robot ou un saladier crémer le beurre, le sucre et le zeste de citron avant d’y ajouter les œufs battus en filet. Le mélange va trancher mais tout va revenir à la normale en incorporant les poudres préparées plus haut.
  6. Répartir cet appareil sur le(s) fond(s) de tarte(s) avant d’y disposer les demi ou quart de la moitié des figues selon leur taille. Enfourner pour 20 minutes à 200 degrés. La frangipane doit commencer à dorer un peu sur les bords mais rester moelleuse au centre. Laisser un peu refroidir avant de garnir de quartiers de l’autre moitié des figues fraiches. Parsemer d’un peu de poudre de pistache avant de laisser place à la gourmandise en dégustant cette tarte à température ambiante.

Publié dans : Papilles sucrées
|

Étiqueté : Dessert, Figues, Frangipane, Frangipane pistache, Helen Goh, Ottolenghi, Pistache, Sweet, Tarte à la frangipane figues pistache, Tarte aux figues, Tarte figues pistache, Tarte sucrée, Tarte sucrée aux figues, Yotam Ottolenghi

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments